pano_castel.JPG

 
 

 

Les Alpes Maritimes sont un paradis pour les randonneurs. Elles ont la particularité d'offrir des sommets à plus de 3000m qui sont accessibles simplement par la marche, sans escalade. C'est le cas de la plupart des sommets de la région, d'ailleurs. Ces randonnées vous permettront de voir des chamois, des bouquetins, des aigles et des marmottes. C'est très fréquent. Il est en revanche très peu probable que vous voyiez les loups. Le Nord du département est occupé par le Parc National du Mercantour.

Mais il n'y a pas que la haute Montagne à découvrir en marchant ici. Des sentiers de bord de Mer aux promenades partant des villages de l'arrière-pays, toute une palette de possibilités existe, dont l'escalade des grands sommet n'est qu'une facette.

Vous pouvez télécharger gratuitement des guides qui vous donnent des idées de ballades sur le site du Conseil départemental.

Ou utiliser ce site 3D du même Conseil départemental pour choisir votre ballade. Le Parc national du Mercantour a aussi un site qui propose des idées de randonnées. Il n'y en a que quelques unes hélas, et il en existe bien d'autres.

Vous pouvez enfin trouver d'autres guides de randonnées par ce lien.

Météo

Dès maintenant, nous attirons votre attention sur l'importance de tenir compte des conditions Météo en haute montagne. Les orages peuvent survenir rapidement et sont fréquents en été dès le milieu de journée, et le brouillard transformer le paysage au point de vous perdre. La météo est bien différente du bord de mer. Ne vous fiez pas aux bulletins concernant Nice pour savoir quel temps il fera en montagne! Ne prenez pas non plus la météo plusieurs jours à l'avance. C'est le jour même qu'il faut vérifier. Et si le temps évolue différemment de ce qui était prévu, ne vous fiez plus aux prévisions. En montagne elles sont bien moins fiables qu'ailleurs, le temps pouvant varier d'une vallée à l'autre.

Météo Alpes-Maritimes

Vous pouvez obtenir des prévisions par Météo France  en choisissant le nom de la commune où vous allez dans le menu. Le problème est que le site Météo France est surchargé de publicités avec des vidéos partout.

Attention, même en été il y a de la neige à haute altitude. Ce ne sont parfois que des plaques (des névés), mais c'est dangereux, (voir ci-dessous).

Cartes

Rien ne remplace une carte et il faut absolument en avoir une pour partir en randonnée en montagne. Vous n'imaginez pas à quel point on peut se perdre facilement lorsque le temps se gâte. Votre carte sera alors votre seul repère.

Au niveau des cartes, il n'y a pas vraiment le choix. Vous utiliserez les cartes IGN au 1/25000. Extrèmement détaillées et bien faites, elles comportent vraiment toutes les informations dont vous aurez besoin et elles vous seront indispensables.  C'est aussi le meilleur moyen de trouver une randonnée à votre mesure puisque TOUS les chemins y figurent. Seul problème, elles coutent environ 12€ par carte et il en faut 16 pour couvrir tout le département. Inutile évidemment de toutes les acheter.
Il existait autrefois des cartes au 1/50.000 éditées par Didier Richard. Il en fallait deux seulement pour tout le département et elles étaient parfaites pour les randonnées. Hélas, cet éditeur ne les propose plus.
Il existe enfin des cartes numériques au 1/25000 pour certains GPS.

Nous vous conseillons de partir aussi avec une carte au 1/100.000ème. Elle vous permettra d'identifier les sommets que vous verrez et qui sont trop loins pour figurer sur votre carte au 1/25000. (Pensez à prendre une boussole.) Il existe aussi une carte au 1/75.000, donc plus précise. Mais elle ne représente que la moitié nord du département, contrairement à celle au 1/100.000.

Toutes ces cartes locales sont difficiles à trouver en librairie dans le reste de la France. Vous pouvez les commander ici dès maintenant  en choisissant celle(s) qui correspond(ent) à votre randonnée.

La rando pour les bleus

Si vous découvrez les randonnées en montagne, voici quelques indications pour néophites.

Les sentiers sont indiqués sur le terrain par des marques jaunes peintes sur les rochers ou les arbres. Elles confirment que vous êtes bien sur un sentier. Les sentiers de Grande Randonnées, les GR sont marqués avec une bande rouge et une blanche.

Vous verrez aussi des tas de pierres, les Caïrns, qui signalent les sentiers. Vous pouvez vous aussi ajouter votre caillou pour les entretenir. Par grand beau temps on se demande parfois à quoi ils servent. Mais si le brouillard tombe...

Ni ces signes ni les panneaux indicateurs en bois qui sont impantés le long des chemins ne remplacent une carte. croyez-en notre grande expérience. C'est l'inverse. La carte vous montrera exactement où se trouve la balise devant laquelle vous vous trouvez grace à son numéro. C'est ainsi que vous vous orienterez.

En Montagne il peut rapidement faire froid si un nuage passe. Ne partez pas sans un coupe vent et un pull. Prenez beaucoup d'eau, l'altitude deshydrate. Prenez aussi de quoi manger, bien sûr.

Traverser une plaque de neige (un névé), même s'il ne fait que 4 mètres de large est dangereux. Le risque est de glisser et d'aller se fracasser en ayant pris de la vitesse sur les rochers sous le névé. On en meurt. Soyez prudent et avancez lentement sur la neige.

Si vous emmenez des enfants, ne prévoyez pas un ballade trop longue. Il vaut mieux vous arrêter avant qu'ils soient fatigués. Rappelez-vous que la descente est aussi fatiguante que la montée, pas pour les mêmes raisons. Vos muscles vont travailler à l'envers pour vous freiner et vous aurez mal partout en arrivant en bas si vous n'avez pas l'habitude.

Vous trouverez dans les pages suivantes des idées de randonnées particulièrement intéressantes selon nous, choisies parmi toutes celles que nous avons faites.

 

 

 

mer_neige.jpg